Envie de vous lancer dans le Zéro déchet ? Mais vous ne savez pas par où commencer ? C’est normal ! Le Zéro déchet peut s’appliquer à tous les pans de votre vie. C’est pourquoi nous vous conseillons d’y aller pas à pas, pour que vos nouveaux gestes deviennent des habitudes quotidiennes. Vous ne trouverez pas ici de grand discours sur les 5R, que vous avez sûrement croisés au détour de vos lectures et recherches sur le sujet. Nous vous proposons quelques exemples et bonnes pratiques facile à appliquer pour commencer le Zéro Déchet (ou presque).

R n° 1  : REFUSER

Rassurer vous, Refuser n’est pas synonyme de dire non à tout. Le Zéro Déchet nous invite à nous questionner sur le besoin réel des objets que nous acquérons consciemment ou pas. Et à envisager une alternative durable. Pour cela nous privilégierons :

  • Un sac à pain en tissu versus un sac en papier quotidien qui finira à la poubelle (même recyclé)
  • L’achat en vrac de ses oeufs, et de ses produits alimentaires
  • Le Stop pub sur sa boîte à lettres. Les imprimés publicitaires sont tous consultables en ligne.

Et nous refuserons :

  • Les goodies et autres cadeaux (soi-disant) gratuits qui nous sont offerts et qui finiront cassés ou rangés dans le placard avec tous les autres. Pour cela, un simple : Non merci je n’en n’ai pas l’utilité suffira.
  • La vaisselle à usage unique (la paille au café par exemple : pensez à demander votre verre sans paille :))

 

R n° 2  : REDUIRE

Nous sommes sans cesse sollicité par les marques pour nous faire tester ou découvrir de nouveaux produits. Consommer raisonnablement voire peu, n’est parfois pas bien perçu dans nos sociétés. Pourtant, vivre avec moins et souvent synonyme de vivre mieux, privilégier ainsi la qualité à la quantité. Voici quelques questions à vous poser pour vous guider vers une démarche plus minimaliste :

  • Mettez-vous toutes vos chaussures ?
  • Est-ce nécessaire d’acheter des vêtements chaque saison ?
  • Ce document mérite-t-il vraiment d’être imprimé ?
  • Est-ce que vous pouvez faire certains trajets à pied ou en vélo et laisser la voiture au garage ?
  • Pouvez-vous remplacer la télé par un jeu, une lecture ou un temps partagé en famille ?
  • Ne gagneriez-vous pas du temps de ménage si vous aviez moins d’objets dans votre habitation ?
  • Remplacer un cadeau d’anniversaire matériel par une expérience à partager est-il envisageable ?

R n°3 : REUTILISER

Si vous ne pouvez pas Refuser, ni Réduire, il y a de grande chance que vous puissiez réutiliser ! L’idée est d’allonger la durée de vie et la durée d’utilisation des produits. Pour cela, rien de vaut le partage, la mutualisation, le troc, la location … bref la seconde, voire troisième vie que l’on peut offrir à un objet. Quelques pistes :

  • Les livres en bibliothèque, en boîtes à lire
  • Les vêtements en seconde main sur les vides greniers, Vinted
  • Les objets lavables type coton à démaquiller, à langer, serviette de table ou mouchoirs (nous sommes sûrs que vous faîtes au moins 1 ou 2 lessives par semaines)
  • Les sites de prêt de matériel de jardin ou de bricolage (ou les voisins, familles, amis)
  • Un cabas de course servant aussi pour son linge à étendre
  • Les sacs à vrac à glisser dans le cabas 🙂
  • Pouvez-vous réparer vous même ou dans un Repair café ?

R n°4 : RECYCLER

Vous avez refusé ce dont vous n’aviez pas besoin ? Réduis ce dont vous aviez besoin ? Testé le Réemploi des objets ? Et bien oui, vous pourrez sûrement recycler une partie des déchets que vous n’avez pas réussi à réduire.

Le recyclage n’est cependant pas une fin en soi. Seuls le verre et le métal se recyclent à l’infini. Toutes les autres matières peuvent être recyclés quelques fois et souvent en y ajoutant une grand quantité de matière puisées dans les ressources naturelles et limitées. Pour bien faire le tri, renseignez-vous sur les particularités locales, tous les français ne sont pas logés à la même enseigne. Pour Angers Loire Métropole, c’est par ici.

Recycler c’est aussi lutter contre le gaspillage alimentaire, veiller aux dates de péremption, congeler, cuisiner ou transformer son pain en chapelure ou en coûtons.

R n°5 : COMPOSTER (ROT en anglais)

Au moins 30% de votre poubelle est composée de déchets compostables. Ces biodéchets sont composés d’épluchures de fruits et de légumes, de marc de café et de sachets de thé en papier ou de thé en vrac, d’agrumes, de coquille d’oeufs, voire de reste d’assiettes ou de restes carnés si votre modèle de composteur les tolèrent et que cela ne nuit pas à la formation du compost. Vous pouvez aussi y mettre vos poussières d’aspirateur (sans sac :).

En compostant, vous sortirez vos poubelles 2 fois sur 3 ! Pas mal non ?

Caroline Coussin, Zéro Déchet Angers


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *